En kiosque
AUTOMNE 2017

APERÇU

NOUVELLES

Motorisation, la réorganisation du segment des transmissions I/O

Motorisation, la réorganisation du segment des transmissions I/O

Le segment de marché des transmissions inboard/outboard I/O a connu une décroissance marquée au cours des dernières années, au profit des moteurs hors-bords. Ces derniers n’ont cessé de gagner du terrain dans toutes les puissances de moins de 200 CV. Ils n’ont cessé également d’équiper des unités de plus en plus grosses.
Les données de Statistical Surveys Inc. au Michigan confirment cette tendance lourde. Les ventes annuelles de bateaux équipés de transmission I/O ont décliné de 16 666 unités en 2012 à 12 472 en 2016, une baisse de 25%. Pendant la même période, les ventes de moteurs hors-bord sont passées de 127 981 unités en 2012 à 165 435 en 2016, un gain de 22%.
D’autres données provenant de la National Marine Manufacturers Association indiquent que les motorisations I/O ne représentent plus que 4% du marché du motonautisme aux Etats-Unis.
L’une des raisons de ce déclin tient au comportement des plaisanciers qui se sont tournés vers les pontons et ont délaissé les runabouts classiques. Une autre tient au fait que les manufacturiers ont cherché à réduire leurs coûts après la crise de 2008 tout en offrant des embarcations offrant un meilleur rapport qualité/prix. La motorisation hors-bord offrait une excellente solution à ce titre.

De nouvelles mécaniques
La motorisation I/O n’est pas pour autant condamnée. Les vieux blocs Chevrolet issus de l’automobile ont définitivement disparu. Ils ont été remplacés par des moteurs équipés de carter en aluminium, beaucoup moins énergivores et aussi puissant que les vieux monstres de 8 l.
General Motors a changé d’ère en lançant la génération de blocs en aluminium Gen5 GM que Volvo Penta a adapté pour sa division marine.
Le futur de la motorisation I/O se dirige désormais vers un marché de niche pour des embarcations plus chères, mais offrant toute la technologie électronique disponible dans l’industrie automobile. Les bateaux de wakeboard sont un bon exemple de ces nouvelles tendances.
La motorisation I/O voit aussi un bel avenir devant elle avec la généralisation de la propulsion au diesel sur divers types d’unités.
Au tournant des années 2000, un nouveau motoriste s’est mis de la partie sur le marché des I/O : Ilmor. Ce dernier est aujourd’hui le fournisseur de Mastercraft pour tous ses bateaux de surf.

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2017 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada